Observer – Discuter – Agir

0

Utilisation des réseaux sociaux : Le Centre ESD et la Lipec forment des jeunes

22 juillet 2019 - 13:07

Créer, former, éduquer pour une société ivoirienne responsable et durable, tel est l’objectif visé par le Centre ESD et la LIPDC, qui ont organisé un séminaire de renforcement de capacité sur l’utilisation responsable des réseaux sociaux. C’était le vendredi 19 juillet 2019 au siège dudit centre à Cocody-Angré.

Par Raphael Okaingni

Ce sont au total plus de 60 jeunes de couches sociales différentes et d’horizons divers qui ont pris part, le vendredi 19 juillet 2019, au séminaire de renforcement de capacité sur l’utilisation responsable des réseaux sociaux, initié par le Centre d’Education pour une Société Durable (Centre ESD) en partenariat avec la Ligue Panafricaine pour l’Eveil des Consciences (LIPEC).

Plusieurs activités ont meublé le cours de cette journée, notamment une leçon inaugurale sur le thème « La vertu dans l’espace public, une exigence démocratique ? » et deux panels sur les thèmes « Internet et cohésion sociale » ; « Utilisation responsables des réseaux sociaux ».

La leçon inaugurale a été donnée par Issiaka Konaté, directeur général des ivoiriens de l’extérieur, tandis que les deux panels ont été déclinés en trois sous-thèmes chacun.

Selon le commissaire Zégbé Ismaël de la direction de l’Information et des Traces Technologiques de la Plateforme de Lutte contre la Cybercriminalité (DITT/PLCC), qui a animé le sous-thème ‘’Infractions spécifiques ou TICs et Cyber-délits : Lois et sanctions’’, ce sont près de 2800 plaintes que la plateforme reçoit par an.

Quant à Magloire N’Déhi de la fondation Friedrich Naumann, qui a traité le sous-thème ‘’Communication digitale pour un engagement responsable sur les réseaux sociaux’’, il a invité les participants à se doter de règles personnelles d’utilisation des médias sociaux car, dit-il « l’engagement sur l’espace public implique des règles morales au-delà des règles pénales et que tôt ou tard les erreurs finissent par rattraper leurs auteurs ».

Pour sa part, le directeur du Centre ESD Arsène Konan a présenté le centre qui selon lui, « développe depuis sa création plusieurs projets/programmes qui visent la promotion des droits de l’homme, l’éducation citoyenne et la formation politique, notamment les Projet ‘’Politic’Lab, Souamboka, Observateur citoyen et l’Education à la Communication non violente ».

Auparavant, le président de la LIPEC, Gnamien Attoubré a interpellé les jeunes sur leurs responsabilités à construire la Côte d’Ivoire de demain, tout en invitant les autorités à « accompagner cette action qui sera mener partout en Côte d’Ivoire ».

 

Tagline: 
Actualités

Réagissez à cet article