Observer – Discuter – Agir

0

Révocation d’Akossi Bendjo : Un citoyen craint « un règlement de compte »

2 août 2018 - 10:08

Maire du Plateau depuis 2001, Noel Akossi Bendjo a été révoqué par le gouvernement qui le souspconne de malversations financières. Cette situation qui intervient en pleine crise entre le PDCI et le RDR pourrait être un règlement de compte. C’est l’avis d’un jeune ivoirien

Par Arsène KONAN

Au terme du conseil des ministres de ce mercredi 1 août 2018, le porte-parole du gouvernement,  M. Sidi Touré a annoncé la révocation de M. Noël Akossi Bendjo, Maire de la commune du Plateau,  après une « enquête diligentée du 20 au 27 juillet 2018, par le ministère de l’intérieur et de la sécurité sur les communes du district d’Abidjan » qui a révélé de « graves déviations dans la gestion; de détournement de fonds et faux en écriture publique ».

Bien que la Loi n°2012-1128 du 13 décembre 2012 portant organisation des collectivités territoriales, en son article 73, permet au gouvernement de prendre un tel décret de révocation d’un Maire, nous voudrions nous pencher sur les causes de cette révocation, qui à l'analyse demeurent encore floues.

En effet,  lorsqu’un journaliste posa la question de savoir le montant exact détourné par le maire de la commune des affaires au porte-parole du gouvernement, la réponse a été ceci : « Les enquêtes sont en train d’être menées pour consolider les chiffres et à la suite de tout cela nous pourrons vous donner les chiffres exacts sur ce dossier ».

Cette réponse du ministre en charge de la communication et porte-parole du gouvernement nous amène à nous interroger sur les conclusions de l’enquête qui ont motivé la prise du décret de révocation:

Etant donné que les enquêtes ont été achevées le 27 juillet 2018, pourquoi le gouvernement n’est-il pas en mesure à ce jour de nous dire le montant exact détourné par le Maire ?

Ne serait-il pas judicieux d’attendre d’avoir les éléments exacts avant de prendre une telle décision ?

Y aurait-il urgence, si tel est que les conclusions finales de l'enquête ne sont pas encore disponibles?

Cette enquête concerne combien et quelles communes du District d'Abidjan ? Et quelles sont les conclusions de l'audit dans ces communes?

Quand bien qu'il faut saluer la volonté des autorités d’assainir les finances des collectivités territoriales, et si cette révocation ressemblait bien plus à un règlement de compte politique au regard du timing (2 mois des élections municipales) et de la personne visée (Un farouche anti-RHDP Unifié)?

------------

Observateur Citoyen met en avant des citoyens qui ont envie de s'exprimer sur des sujets particuliers ou qui ont simplement des histoires engageantes à raconter. Leurs opinions ne reflètent évidemment pas celles du site Observateur Citoyen.

Vous aussi, vous voulez vous exprimer ? Ecrivez-nous par email (contact@observateurcitoyen.net), sur Facebook ou sur Twitter !

Tagline: 
Opinions

Réagissez à cet article