Observer – Discuter – Agir

0

Réconciliation Nationale-Guillaume Soro : « C’est le pardon qui peut sauver la Côte d’Ivoire »

13 mars 2019 - 19:03

Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a échangé ce mardi 12 mars 2019 avec les populations du Haut Sassandra à son domicile de Marcory. A cette occasion, le député est revenu sur sa vision du processus de réconciliation en Côte d’Ivoire.

Par Abraham Kouassi

Depuis son départ de l’Assemblée nationale en février dernier, Guillaume Soro multiplie les rencontres avec les populations des différentes régions de Côte d’Ivoire. Dans ce cadre, l’ex-chef rebelle a échangé le mardi 12 mars 2019 avec des populations de la région de Daloa. Le député de Ferkessédougou a invité la délégation venue du Haut-Sassandra à s’engager sur la voie du pardon pour aboutir à la réconciliation.

« Allez parler à nos parents dans les villages pour leur dire qu’il faut qu’ils acceptent de pardonner. Parce que quand tu ne pardonnes pas, ça te consume de l’intérieur. C’est le pardon qui peut sauver la Côte d’Ivoire », a déclaré celui qui est désormais président du Comité Politique.

Lire aussi : Liberté d’expression, démocratie : Amnesty International dénonce des dérives du pouvoir Ouattara

Pour Guillaume Soro, les principaux leaders politiques ivoiriens doivent également demander pardon aux populations car, « chacun a fait quelque chose » dans la crise qui a déchiré la Côte d’Ivoire pendant plusieurs années.

 « Alassane doit demander pardon, Bédié doit demander pardon, Gbagbo doit demander pardon parce que chacun a fait quelque chose (…) Qu’ils aient le courage de reconnaitre », a ajouté l’ancien leader des Forces nouvelles.  

L’ancien vice-président du Rassemblement des Républicains (RDR) a également répondu à ceux qui doutent de la sincérité de son action.  « Ceux qui croient en moi savent que je demande avec sincérité pardon. Il ne faut pas se moquer de la souffrance des gens », a-t-il poursuivi avant de faire des propositions pour la réconciliation en Côte d’Ivoire.

« Libérons ceux qui sont en prison et on fait un bon processus de réconciliation », a-t-il dit.

Tagline: 
Actualités

Réagissez à cet article