Observer – Discuter – Agir

0

Procès Gbagbo-Blé Goudé : Les dernières décisions de la Chambre d’appel

29 novembre 2019 - 09:11

En liberté sous conditions depuis leur acquittement en janvier dernier, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont récemment vu la Chambre d’Appel de la Cour pénale internationale (CPI) se prononcer sur des requêtes de leurs équipes de défense.

Par Abraham KOUASSI

C’est par une note publiée le 26 novembre 2019 sur le site  de la Cour pénale internationale (CPI) que le juge Chile Eboue-Osuji, président de la Chambre d’Appel du tribunal basé à La Haye a livré sa décision concernant une requête formulée par l’équipe de défense de Laurent Gbagbo.

Celle-ci souhaitait obtenir un délai supplémentaire avant de répondre au mémoire d’appel déposé devant la Chambre par Fatou Bensouda. Ce délai selon Emmnanuel Altit devrait servir à traduire en français le document écrit en anglais par la Procureure gambienne.

Lire aussi: L'avocat de Gbagbo demande une mise en liberté "sans conditions" et se justifie: "Il pourrait être amené à poser sa candidature"

Sur ce point, le président de la Chambre d’Appel a décidé de répondre favorablement au camp de l’ancien président ivoirien. « Le délai de dépôt des réponses de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé au mémoire d'appel du Procureur est prolongé de telle sorte qu'elles doivent être déposées dans les 14 jours suivant la réception de la traduction française intégrale du projet », peut-on lire dans la décision du juge nigérian.

Le cas de Charles Blé Goudé a également été évoqué dans le document écrit en anglais. « Bien que M. Blé Goudé n'ait pas demandé de prorogation de délai, précise le juge, la Chambre d'appel a décidé de proroger également le délai de réponse de M. Blé Goudé, ce qui place M. Gbagbo et lui-même sur le même calendrier ».

Le président de la Chambre d’Appel a par ailleurs précisé qu’il faudra attendre juillet 2020 pour avoir une traduction française révisée du document déposé par Fatou Bensouda devant la Cour en septembre dernier. Cependant, cette traduction se fera par vague successive et les équipes de défense devraient recevoir les premiers documents traduits dès décembre 2019.

Tagline: 
Actualités CPI

Réagissez à cet article